Brexit

Etant donné que le Royaume-Uni n'a jamais adhéré aux accords de Schengen, nous étions déjà habitués à devoir montrer notre carte d'identité à la police des frontières pour traverser la Manche. Suite au Brexit, le RU sortira de l'Union Européenne, ce qui entraînera la fin de la libre circulation des marchandises. Les services des douanes des Etats-Membres traiteront les voyageurs en provenance et à destination de l'Angleterre, du Pays de Galles, de l'Ecosse ou de l'Irlande du Nord de la même manière que s'ils voyageaient depuis et vers les Etats-Unis, l'Egypte ou la Thaïlande. Les services douaniers travailleront dorénavant avec les services de police à la gare de Bruxelles midi.

Si le Royaume-Uni ne fait plus partie des États-membres, les quantités maximales d’alcool ou de cigarettes, par exemple, seront beaucoup pluslimitées que les quantités que vous êtes autorisé à apporter actuellement. Par exemple, vous ne pourrez pas rapporter de viande, vous devrez déclarer les grandes quantités d’argent liquide, ...  Vous pouvez vous renseigner sur ce que vous êtes autorisé à faire ou non dans notre brochure Voyagez informé. Après le Brexit, le Royaume-Uni appartiendra à la catégorie «pays tiers» du dépliant.

Dans certains cas, les ressortissants du Royaume-Uni pourront récupérer la TVA sur les marchandises achetées en Belgique.

L’Union européenne impose également des règles strictes pour voyager avec des animaux de compagnie. L'AFSCA et la douane ont veillé à ce que les chiens et les chats puissent désormais être emmenés dans les aéroports de Deurne et Wevelgem, mais aussi via le car ferry de Zeebrugge. Assurez-vous que vos compagnons à quatre pattes soient vaccinés si vous les emmenez en Royaume-Uni vu que, après le Brexit, il s'agira d'un voyage en dehors de l’Union européenne.

Vous trouverez plus d’informations dans notre brochure «Voyagez informé» ou auprès de l'AFSCA.