Moins de 3 ans

Avantage fiscal pour enfants de moins de 3 ans

  • J'ai un enfant de moins de 3 ans. Ai-je droit à une réduction d'impôt pour frais de garde d’enfants ?

    Oui. La règle générale reste valable.

    Plus d'information

  • Comment puis-je demander la réduction d'impôt pour frais de garde d’enfants ?
  • Ai-je droit à un autre avantage fiscal ?

    Pour chaque enfant qui :

    • au 1er janvier 2018 n’a pas encore atteint l’âge de 3 ans
    • et pour lequel vous ne déclarez pas de frais de garde d'enfants

    vous avez droit à une majoration de la quotité de revenu exemptée d’impôt. Cela signifie que la quotité de vos revenus qui n’est pas imposée augmente, ce qui entraîne une diminution de votre impôt final à payer.
     
    Pour l’exercice d’imposition 2018 (revenus 2017), cette majoration s’élève à 580 euros.

    Vous avez droit à la majoration de la quotité exemptée d’impôt si vous ne pouvez ou ne voulez pas utiliser la réduction d'impôt pour frais de garde d'enfants, par exemple dans les cas suivants :

    • les enfants sont gardés par un des parents, un baby-sitter, les grands-parents, ...
    • vous n'avez pas de revenus professionnels
    • les frais de garde payés en 2017 sont très faibles : il est possible que la majoration de la quotité exemptée d’impôt soit plus avantageuse pour vous si vous décidez de ne pas déduire les frais de garde d’enfants. Avec l'application Tax-Calc, vous pouvez faire une simulation pour déterminer ce qui est plus intéressant dans votre situation.
  • Comment puis-je bénéficier de la majoration de la quotité exemptée d’impôt pour enfants de moins de 3 ans ?

    Pour bénéficier de la majoration de la quotité exemptée d’impôt, utilisez les codes suivants au cadre II.B de la déclaration d’impôt :

    • Règle générale :
      • 1038 (nombre d'enfants de moins de 3 ans)
      • 1039 (nombre d’enfants de moins de 3 ans atteints d’un handicap grave)
    • Coparentalité
      • l’enfant est à votre charge
        • 1054 (nombre d'enfants de moins de 3)
        • 1055 (nombre d’enfants de moins de 3 ans atteints d’un handicap grave)
      • l’enfant est à charge de l’autre parent
        • 1058 (nombre d'enfants de moins de 3)
        • 1059 (nombre d’enfants de moins de 3 ans atteints d’un handicap grave)

    Attention !

    Vous pouvez uniquement reprendre sous ces codes les enfants pour lesquels vous n’avez pas demandé la réduction d'impôt pour frais de garde d’enfants.

  • Puis-je cumuler la réduction d'impôt pour frais de garde d’enfants avec la majoration de la quotité exemptée d’impôt ?

    Non. Vous ne pouvez pas cumuler pour le même enfant la réduction d'impôt pour frais de garde d’enfants et la majoration de la quotité exemptée d’impôt.

    Vous devez donc choisir sous quel code vous mentionnerez chacun de vos enfants de moins de 3 ans dans votre déclaration d’impôt.