Lpg et taxes

Attention : les informations ci-dessous vous concernent uniquement si vous habitez en Région de Bruxelles-Capitale.

Vous habitez en Région wallonne ou en Région flamande ? Vous trouverez toute l'information utile :
 

LPG et taxes

  • Existe-t-il une taxation spécifique pour les voitures roulant au LPG ?

    La taxe de mise en circulation

    Si votre véhicule roule entièrement ou en partie au LPG, vous bénéficiez d'une taxe de mise en circulation réduite.

    La taxe de circulation complémentaire

    Si votre véhicule roule entièrement ou en partie au LPG, vous devez payer chaque année une taxe de circulation complémentaire LPG. Le montant du supplément LPG est calculé en fonction de la puissance du moteur de votre véhicule.

     Tarifs de la taxe de circulation (2017 - 2018) (PDF, 402.56 Ko)

  • Après l'achat de ma voiture, je l'équipe d'une installation LPG. Que dois-je faire ? Quelle taxe dois-je payer ?

    Si vous équipez votre voiture d'une installation LPG après l'achat, vous devez vous présenter dans les 30 jours dans un centre d'inspection automobile avant de remettre en circulation le véhicule modifié.

    Le centre d'inspection automobile avertira la Direction Immatriculation des Véhicules (DIV) de cette modification et le Service Contributions Autos du SPF Finances vous adressera automatiquement une invitation à payer la taxe de circulation complémentaire.

  • Je ne veux plus rouler au LPG. Que dois-je faire ? Qu'advient-il de la taxe de circulation?

    Si vous ne voulez plus rouler au LPG, vous devez faire enlever l'installation complète et ensuite faire constater le changement par un centre d'inspection automobile.

    Le centre d'inspection automobile avertira la DIV de cette modification et le Service Contributions Autos du SPF Finances vous remboursera automatiquement le trop-perçu de la taxe de circulation complémentaire.