Attention : nous vous accueillons dorénavant dans tous nos bureaux uniquement sur rendez-vous.

Avez-vous reçu un appel téléphonique, un e-mail, un message texte ou WhatsApp suspect ? Attention aux tentatives de fraude (phishing, hameçonnage, arnaque)

L’identité du SPF Finances (ou celle d’un de nos collaborateurs) est parfois utilisée dans des tentatives de fraude en ligne ou par téléphone (phishing, arnaque).

Nous vous expliquons comment reconnaître ces tentatives afin que vous ne soyez pas victime de fraude. Si vous êtes tombé dans un piège, nous vous indiquons la procédure à suivre.

En bas de page, vous retrouverez également la liste des cas de fraude les plus fréquemment signalés.

Comment vérifier l’authenticité et l’intégrité d’un document ?

Vous avez un document papier ou digital au nom du SPF Finances sous les yeux ? Et vous souhaitez vous assurer que ce document a bien été émis par nous (c’est-à-dire que ce document est authentique) et que personne ne l’a modifié ensuite (c’est-à-dire que ce document est intègre) ? 

Sachez que :
  • tous les documents émis par le SPF Finances sont disponibles dans votre dossier fiscal et patrimonial en ligne, accessible via notre e-guichet MyMinfin ;
  • le document digital disponible dans votre dossier fiscal et patrimonial en ligne (accessible via MyMinfin) est toujours le seul document original.
Par conséquent, pour vous assurer que le document papier ou digital que vous avez sous les yeux est bien authentique et intègre, vous devez vérifier le document original dans MyMinfin.

Comment faire ?

  • Soit vous pouvez vous identifier sur votre dossier MyMinfin (via itsme® ou eID) et retrouver le document original dans la rubrique « Mes documents ». Ceci n’est possible que pour un document qui vous concerne.
  • Soit vous pouvez accéder à une visualisation du document original (le vôtre ou celui qui vous est soumis par une autre personne) sans devoir vous identifier sur MyMinfin :  
o scannez avec votre smartphone le datamatrix qui se trouve en haut du document (à droite du logo du SPF Finances) et vérifiez que l’url dans la barre d’adresse de votre navigateur est bien « https://eservices.minfin.fgov.be/doc/[...] ».  Pour pouvoir scanner le datamatrix, vous devez utiliser une application qui lit les datamatrixs et pas uniquement les QR-codes.  
o ou tapez, dans la barre d’adresse de votre navigateur, l’url « https://eservices.minfin.fgov.be/doc/ » suivie du numéro unique du document qui se trouve tout en haut à droite du document.  

Vous souhaitez aller plus loin dans le contrôle de l’authenticité et de l’intégrité du document ? Ouvrez alors une version digitale du document avec Adobe Reader et contrôlez les signatures digitales utilisées (e-Seal et/ou e-Sign)1  dans le panneau « Signatures ».

--- 

1Attention, nos signatures digitales sont avancées mais pas qualifiées. Vous verrez peut-être apparaître un message d’erreur mais nos signatures continuent d’être valables sur le plan juridique.
 

Comment reconnaître une tentative de fraude ?

  1. Les extensions officielles de nos adresses e-mail sont @minfin.fed.be et @news.minfin.fed.be.
    • Si l’expéditeur de l’e-mail n’utilise pas cette extension ou utilise une extension proche (exemple : @minfin.fgov.be, @minfin-fed.org, etc.) : il s’agit d’une tentative de phishing.
    • Attention ! Si l’expéditeur de l’e-mail utilise bien une de ces deux extensions officielles, cela ne garantit pas toujours la véracité de l’e-mail ! Vérifiez toujours les autres indices de fraude ci-dessous.
  2. incorrectIl vous est demandé de communiquer des données bancaires confidentielles ou des informations liées à l’utilisation de votre banque en ligne (digipass…).
  3. La nouvelle est trop belle pour être vraie ou est totalement inattendue.
    incorrectVous recevez un message vous annonçant subitement que vous allez être remboursé d’un certain montant.
    incorrectIl vous est demandé de vous acquitter d’une dette alors que vous n’avez aucune idée de ce dont il s’agit.
  4. La demande est urgente, pressante : gardez votre sang-froid et prenez le temps d’analyser la demande.
  5. Le compte bancaire sur lequel il vous est demandé d’effectuer un paiement n’est pas un compte bancaire du SPF Finances. Il n'y a qu'un nombre limité de moyens d'effectuer un paiement au SPF Finances  :
    correctVous utilisez MyMinfin.
    correctVous versez le montant sur un compte officiel. Celui-ci présente toujours  la structure suivante : BEXX 6792 XXXX XXXX.
  6. incorrectLe message contient beaucoup de fautes d’orthographe, de langage.
  7. incorrectLa personne qui s’adresse à vous par téléphone se montre insistante et menaçante pour que vous exécutiez un paiement en urgence.
  8. incorrectVous recevez un e-mail, un message texte ou WhatsApp de la part d’une étude d’huissiers de justice vous demandant de régler une dette pour notre compte. Nous collaborons avec des huissiers de justice mais ils n’envoient pas de documents officiels par e-mail. Plus de conseils sur les tentatives de fraude provenant de faux huissiers.

Retrouvez plus de conseils sur Safeonweb.be.

Mai 2024 – Nous envoyons des SMS à certains contribuables pour leur proposer de prendre rendez-vous pour l’aide au remplissage de la déclaration. L’aide est gratuite et se fait par téléphone. Nous ne demandons jamais de coordonnées bancaires, de codes secrets etc.

Cas de fraude (phishing, hameçonnage, arnaque) en ligne, par SMS, par téléphone. Attention ! Cette liste n’est pas exhaustive.

Le SPF Finances rationalise et optimise ses processus financiers. Dans le...
De nouvelles tentatives de phishing (hameçonnage) circulent actuellement par e-...
À la suite d’une attaque de hackeurs sur les services fédéraux, quelques...
Alors que le SPF Finances commence à envoyer les avertissements-extraits de...
De nouvelles tentatives de phishing (hameçonnage) circulent actuellement par e-...
Nous avons reçu un signalement concernant une tentative de fraude par téléphone...
Une tentative de phishing circule actuellement avec laquelle on vous réclame...
Nous avons reçu récemment plusieurs signalements concernant des tentatives de...