1.1.8. TVA - Gestion des déclarations

Année 2015 Année 2016(1) Année 2017
Total Adm. P Adm. PME Adm. GE Total Adm. P Adm. PME Adm. GE Total
Nombre total de déclarations rentrées périodiques mensuelles 1.100.259 31,60 % 9.489 38,24 % 958.456 28,37 % 129.097 97,31 % 1.097.042 31,03 % 9.556 37,99 % 946.175 27,67 % 136.044 96,93 % 1.091.775 30,45 %
périodiques trimestrielles 2.375.543 68,22 % 15.073 60,74 % 2.413.195 71,44 % 3.016 2,27 % 2.431.284 68,77 % 15.317 60,89 % 2.466.901 72,13 % 3.817 2,72 % 2.486.035 69,34 %
spéciales 6.283 0,18 % 254 1,02 % 6.399 0,19 % 547 0,41 % 7.200 0,20 % 282 1,12 % 6.906 0,20 % 496 0,35 % 7.684 0,21 %
Total 3.482.085 100,00 % 24.816 100,00 % 3.378.050 100,00 % 132.660 100,00 % 3.535.526 100,00 % 25.155 100,00 % 3.419.982 100,00 % 140.357 100,00 % 3.585.494 100,00 %
Canal utilisé (2) Via Intervat 3.394.334 97,66 % 23.669 96,36 % 3.301.869 97,93 % 130.320 98,64 % 3.455.858 97,95 % 23.940 96,25 % 3.346.660 98,05 % 138.442 98,99 % 3.509.042 98,08 %
Papier scanné 39.963 1,15 % 534 2,17 % 36.448 1,08 % 28 0,02 % 37.010 1,05 % 562 2,26 % 32.340 0,95 % 18 0,01 % 32.920 0,92 %
Papier encodé manuellement 41.505 1,19 % 359 1,46 % 33.334 0,99 % 1.765 1,34 % 35.458 1,00 % 371 1,49 % 34.076 1,00 % 1.401 1,00 % 35.848 1,00 %
Total déclarations périodiques 3.475.802 100,00 % 24.562 100,00 % 3.371.651 100,00 % 132.113 100,00 % 3.528.326 100,00 % 24.873 100,00 % 3.413.076 100,00 % 139.861 100,00 % 3.577.810 100,00 %
Nombre de comptes spéciaux suite au non-dépôt de la déclaration (3) 34.163 31.218 113 29.292 195 29.600
Nombre de vérifications en gestion (4) 187.892 150.289 1.079 139.117 1.986 142.182

(1)Les teams gestion n'ont été constitués qu'à partir du 01.07.2016, ce qui ne permet pas d'établir une juste répartition des comptes spéciaux et du nombre de vérifications en gestion par administration pour l'année 2016.

(2)L'envoi des déclarations via l'application Intervat est obligatoire depuis 2010. Rentrer une déclaration papier est uniquement possible si l’entreprise ne dispose pas de moyens techniques suffisants (ordinateur et internet). Dans ce cas, l’entreprise doit demander une dispense au bureau de taxation local. Cette demande doit être renouvelée annuellement.

(3)Un compte spécial est établi notamment lorsqu'un assujetti ne dépose pas de déclaration TVA. L’administration peut ainsi suivre les dettes à apurer et appliquer les amendes spécifiques. La diminution des comptes spéciaux provient de la mise en place d'une collaboration structurée avec les services de recherche pour récupérer le plus rapidement possible les déclarations manquantes. Les services peuvent alors relancer une dernière fois les assujettis défaillants avant l'établissement du compte spécial et éviter celui-ci.

(4)La diminution est le résultat d’une meilleure conformité des contribuables aux obligations légales. Les actions mises en place par nos services ont un effet positif sur le comportement du contribuable (moins d'amendes et moins de comptes spéciaux).